Organiser vos premières vacances avec votre bébé

L’été est là et vous trépignez d’impatience à l’idée de ces premières vacances avec votre tout-petit. Si un séjour hors de la maison soulève bien des questions, les conseils qui suivent guideront sûrement votre réflexion pour préparer ce petit ou grand voyage.

 

Cap sur la France ou direction l’étranger ?

 

Ce qu’il vous faut garder à l’esprit, c’est le bien-être de votre tout-petit. Pour que son rythme puisse se concilier avec votre envie de changer d’air, pensez à limiter les contraintes. Bien qu’il soit possible, sauf contre-indication d’ordre médical notamment, de prendre l’avion avec un bébé à partir de 3 semaines, il vaudra mieux reporter la visite de contrées lointaines. Il est en effet conseillé d’éviter les décalages horaires trop importants, au risque de fatiguer votre tout-petit. Les destinations qui nécessitent des vaccins ne sont pas non plus recommandées. De plus, les régions où le mercure grimpe vite, ou au contraire reste très bas, sont aussi à proscrire tant que votre enfant ne régule pas encore parfaitement sa température corporelle. Si vous rêvez néanmoins d’un premier voyage à l’étranger avec lui, partir en Europe semble être un bon compromis :
• de nombreux pays au climat tempéré s’offrent à vous ;
• les conditions sanitaires y seront a priori satisfaisantes ;
• vous trouverez le plus souvent sur place tout le nécessaire pour un quotidien serein.

 

Quel paysage choisir ?

 

Vient ensuite la question de l’environnement sur lequel jeter son dévolu ! Mer ou montagne, ville ou campagne ? Votre cœur balance ? Quelle que soit votre décision, elle sera source de dépaysement pour votre tout-petit. Ecouter le clapotis des vagues ou le chant des cigales, sentir la fraîcheur de l’eau des rivières ou la chaleur des galets, observer la faune et la flore si différentes selon votre lieu de villégiature : il n’y a pas de doute, vous aurez toujours mille et une raisons de vous émerveiller avec votre bébé. Entre jeux, balades et farniente, n’hésitez pas à glisser quelques habitudes qui seront des points de repère pour votre enfant durant votre séjour. Et pour savourer ce dernier pleinement, privilégiez les endroits paisibles, loin des sites touristiques trop fréquentés. Si vous êtes par ailleurs tentés par quelques jours à la montagne, sachez qu’il est généralement déconseillé de dépasser 1 200 m d’altitude jusqu’à 1 an puis 1 800 m jusqu’à 2 ans.

 

Quelques idées pour faciliter vos vacances

 

Une fois votre destination actée, si votre trajet pour la rallier est long ou si de fortes chaleurs surviennent, voyager de nuit peut être appréciable. Selon le type d’hébergement que vous aurez choisi, prenez soin de vérifier les équipements présents sur place. Cela pourrait aussi participer à définir votre mode de transport. Quoi qu’il en soit, il ne s’agit pas de vous surcharger mais d’emporter l’essentiel pour votre confort et celui de votre tout-petit. Lit parapluie, petite baignoire, écharpe de portage ou porte-bébé, poussette canne : pensez à ce qui peut rendre votre séjour et vos déplacements plus faciles. A côté de la protection solaire de rigueur en été, vous pouvez également préparer un petit sac avec les affaires de votre bébé. Si vous avez fait le choix de franchir la frontière, n’oubliez pas d’y glisser un document d’identité avec son carnet de santé.

Rassurez-vous si vous avez l’âme voyageuse, ces premières vacances avec votre tout-petit auront sûrement le goût de l’aventure !

Vous devriez aussi aimer..
Les indispensables pour les longs week-ends avec mon bébé

Les indispensables pour les longs week-ends avec mon bébé


Aucun commentaire

Laisser un commentaire