Quel petit déjeuner pendant la grossesse ?

Si pendant des décennies les croyances populaires ont incité les femmes enceintes à manger pour deux, on sait aujourd’hui que les futures mamans doivent se contenter de manger deux fois mieux et rien d’autre.

Après un jeûne de 8 à 10 heures, il est grand temps de faire le plein de carburant pour une journée qui s’annonce active. Si la grossesse ne doit en aucun cas être vécue comme une maladie, elle doit, en revanche, être considérée avec beaucoup d’attention.

Vers un petit déjeuner équilibré

 

Véritable cheval de bataille de tous les gynécologues et de toutes les sages femmes, la prise de poids durant la grossesse, même si elle ne doit pas tourner à l’obsession, doit être surveillée, tant pour des raisons médicales que dans un soucis de perte de poids post-partum. Afin de limiter les fringales durant la matinée, susceptibles de générer une prise de poids excessive, le secret réside dans un petit déjeuner équilibré. Que vous soyez ou non adeptes des petit déjeuners, il est grand temps d’accorder un peu de temps à ce premier repas de la journée.

Si vous n’avez ni nausées ni diabète, le petit déjeuner idéal doit se composer d’un liquide, de céréales, d’un laitage et d’un fruit. Voyons un peu le pourquoi du comment dans le détail.

Première chose, tout au long de la journée, une femme enceinte doit boire un minimum de 2 litres d’eau car ses besoins habituels sont augmentés par le liquide amniotique dans lequel baigne son bébé. Ce dernier se renouvelle toutes les trois heures. Donc, dans l’idéal, il faudrait boire un grand verre d’eau dès le lever.

Le café et le thé étant déconseillés pendant la grossesse, sauf s’ils sont légers, mieux vaut s’orienter vers une tisane. Sinon, il reste l’option du chocolat au lait qui sera source de calcium de glucides. Attention cependant à ne pas utiliser de lait de soja qui n’a de lait que le nom. Il s’agit en fait de jus de soja qui n’est pas une source de calcium !
Pour celles qui ne sont pas adeptes du chocolat au lait, reste l’option yaourt ou fromage (là encore méfiance, mieux vaut s’orienter vers des fromages pasteurisés afin d’éviter tous les risques) ou bien encore le beurre, source intéressante de vitamine A.

Quelque soit votre choix précédent, votre petit déjeuner doit comprendre des céréales qui sont source d’apport de glucose pour bébé. Là encore vous avez un large choix pour satisfaire votre gourmandise.

Le pain reste tout de même la star du petit déjeuner. Si vous l’aimez bien préférez le complet, il sera un allié de choix en cas de constipation. Côté quantité, comptez un quart de baguette environ. Sinon, il vous reste les biscottes à raison de 4 ou 5 tranches selon leur taille, les galettes de riz ou de sarrasin… ou bien encore le muesli ou les flocons d’avoine à mélanger dans votre laitage par exemple. Si le temps vous manque, vous pouvez aussi vous rabattre sur des biscuits secs de type petit beurre.

Sur vos tartines beurrées, vous avez aussi le choix d’ajouter de la confiture, du miel, du sirop d’érable… mais attention cependant à ne pas trop abuser car une cuillère à soupe de ces gourmandises équivaut tout de même à 4 morceaux de sucre.

Enfin, les fruits ! Fraises, kiwis, agrumes…faites vous plaisir et gavez vous de vitamine C. Vous pouvez aussi opter pour des fruits pressés.

Attention si vous avez des nausées :

Il n’est malheureusement pas rare que le premier trimestre de grossesse soit émaillé de nausées matinales particulièrement désagréables. Dans ce cas, prenez peut être un peu plus temps et fractionnez votre petit déjeuner sur une ou deux heures. Si rien ne parvient à passer au lever, optez pour un petit déjeuner décalé en milieu de matinée.

Attention si vous êtes sujette au diabète :

Le diabète gestationnel doit être pris très au sérieux et faire l’objet d’un suivi diététique très rigoureux. Dans ce cas là, les futures mamans seront orientées vers un petit déjeuner salé, tout aussi complet, équilibré et riche.

 

Et vous quel est votre petit déjeuner favori pendant votre grossesse ?

 


Aucun commentaire

Laisser un commentaire