J’attends des jumeaux !

Une grossesse, un accouchement et un bébé, c’est déjà une sacrée aventure. Quand en plus on découvre qu’il y en a deux, le challenge est encore plus grand ! On a demandé à plusieurs Mamans Natalys de nous raconter leur expérience.

Le grand moment de la première écho

C’est un choc pour la plupart des parents. Albane admet avoir ressenti une demi seconde de sueur froide. Le papa, lui, a failli perdre connaissance ! Céline, elle, l’a compris en voyant l’échographie. Enceinte de trois mois, elle a vu deux petites poches bien distinctement à l’écran. Rires nerveux, d’autant plus que ce n’était absolument pas prévu. Certaines sont moins surprises, comme Camille. “Je l’ai su dès la première écho et mes petites soeurs sont jumelles, donc c’est une possibilité que j’avais déjà envisagée.”

D’autres s’en doutent, ou le pressentent. Une grossesse gémellaire arrive en effet assez fréquemment dans le cas d’une PMA. Amélie témoigne : “Lorsque la gynécologue a trouvé une deuxième petite poche à 8 semaines, avant de nous dire quoique ce soit elle a demandé à mon mari de s’asseoir. Il lui a répondu tranquillement qu’il savait qu’il y en avait deux !”. Nadia, elle, a compté sur la prédiction de sa sœur “Tu es enceinte de deux bébés. Des garçons.”. Bien joué.

La grossesse, assez stressante mais très bien suivie

“Remplie de péripéties”, “compliquée et stressante” pour certaines, “parfaite” pour d’autres, dans tous les cas, les mamans nous ont raconté que leur grossesse était vraiment bien gérée, ce qui était rassurant. Maud témoigne “On est très suivies : une écho par semaine.” Camille insiste : “On est très bien encadrées au niveau médical, ou nous explique tout. Et les puéricultrices sont vraiment rassurantes.”

C’est aussi le moment où se posent des questions logistiques. Branle bas de combat pour Maud : “On fait des étagères à rallonge, on appelle toutes ses copines mamans pour récupérer des meubles et des vêtements. On devient un véritable comparateur de prix concernant les couches.”. Pour certaines, c’est carrément changement d’appart et de voiture !

L’accouchement, souvent un peu tôt

Les jumeaux et les jumelles arrivent souvent un peu (ou beaucoup) en avance. Et généralement, l’accouchement se fait par césarienne plutôt que par voie basse. Au-delà de ça, les mamans sont unanimes, ce moment est intense, “magique”, “surréaliste”.

Parfois, il est un peu difficile moralement de rentrer de la maternité sans les bébés, qui eux restent en prénatalité. Toutefois, pour Camille, c’est “un mal pour un bien”. Et elle recommande d’en profiter pour se reposer pendant que vous êtes encore tranquilles à la maison. “La grossesse a été éprouvante, l’accouchement aussi, alors pendant ces quelques semaines on reprend des forces avant l’arrivée des petits ou des petites !”.

La vie avec deux bébés

Il semble il y avoir une formule consacrée : ‘’Ce n’est pas tout en double, c’est tout au carré !”. Albane explique “Il faut prendre en compte la surenchère !”. Camille nuance un peu “Parfois, c’est multiplié par 8, parfois, c’est à peine plus de travail que pour un.” Un exemple : “Le bain ! Une fois qu’il est prêt, un ou deux bébés, c’est presque pareil !”.

Dans tous les cas, la clé semble être l’organisation “Il faut vraiment savoir où se trouve chaque chose.” et le soutien des amis et de la famille.

Céline rassure : “Les filles ont aujourd’hui 2 mois 1/2. Des anges ! Elles sont calées sur le même rythme de biberon et de dodo et font leur nuit depuis 1 semaine. Elles sont sereines, apaisées, en pleine santé et ne pleurent jamais ! Des merveilles qui sourient à chaque instant d’éveil et qui tentent sans cesse de communiquer avec des gazouillis qui nous émerveillent !”

C’est aussi ce qui réjouit Camille : “Les puéricultrices m’ont affirmé qu’un peu plus tard, ça pourrait être presque du travail en moins d’avoir deux bébés : les jumelles vont jouer ensemble, elles s’autonomisent plus vite !”.

Du boulot mais beaucoup d’amour

Selon Blandine, avoir deux bébés d’un seul coup, “ C’est une aventure folle, enrichissante, fatigante, mais nettement moins pire que ce que je m’étais imaginée ! On y arrive, promis ! ”. Beaucoup de mamans se sont rapprochées à l’occasion de personnes qui vivaient cette situation afin de recueillir des astuces, des conseils et du soutien.

Une occasion de se rapprocher de nouvelles personnes, de compter sur la solidarité de votre entourage, et comme le dit Nadia, c’est “deux fois plus de câlins, de bisous et de fous rires.”

Prêtes pour l’aventure ?

Vous devriez aussi aimer..
Le Black Friday ? Qu’est ce que c’est ?

Le Black Friday ? Qu’est ce que c’est ?

Une chambre feng shui pour mon bébé

Une chambre feng shui pour mon bébé

10 comptines originales pour nos bébés

10 comptines originales pour nos bébés


Aucun commentaire

Laisser un commentaire